Dépistage

Dépistage

Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Depuis maintenant treize années, le Québec s’est doté d’un programme de dépistage systématique du cancer du sein s’adressant aux femmes de 50 à 69 ans. Le Programme québécois de dépistage du cancer sein (PQDCS) permet à toutes les femmes asymptomatiques de ce groupe d’âge de passer une mammographie aux deux ans, sans frais.

L’objectif de ce programme est de diminuer la mortalité par cancer du sein. C’est prouvé, le risque de décès par cancer du sein diminue chez les femmes de 50 à 69 ans qui participent au dépistage. Selon plusieurs études, l'application durant plusieurs années d'un programme de dépistage, peut faire diminuer de 25 % le taux de mortalité due au cancer du sein. C’est d’ailleurs ce que confirment les résultats du PQDCS*.

Les Québécoises ont donc la chance de participer à un programme de qualité qui est évalué régulièrement. Tout le personnel qui œuvre au PQDCS a reçu une formation spécialisée qui est mise à jour régulièrement.

*Source : MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (2009), Bilan 10 ans 1998-2008 du Programme québécois de dépistage du cancer du sein, ministère de la Santé et des Services sociaux, 50 p.

La procédure

1

L’année de ses 50 ans, chaque Québécoise reçoit une lettre d’invitation officielle provenant du PQDCS qui l’invite à prendre rendez-vous dans un Centre de dépistage désigné (CDD) pour y passer une mammographie. Une lettre de rappel sera transmise quelques mois plus tard si elle n’a pas passé sa mammographie.

2

Après avoir passé sa mammographie, le résultat lui est envoyé directement et une copie est adressée à son médecin. Si une femme n’a pas de médecin de famille, le programme lui proposera un médecin pour faire le suivi de sa mammographie de dépistage.

3

Si des examens complémentaires sont prescrits, elle sera dirigée vers l’un des Centres de référence pour investigation désigné (CRID) dans le cadre du PQDCS.  Par la suite, elle recevra un rappel systématique tous les deux ans.

Il faut noter qu’en tout temps, une femme âgée de 50 à 69 ans qui n’a pas reçu de lettre peut communiquer avec le Centre de coordination des services régionaux du PQDCS de sa région pour s’inscrire au programme.